Fleuve Adour

Patrimoine naturel à Saint-Sever

L'AdourJean-Bernard Laffitte
L'AdourJean-Bernard Laffitte
L'AdourJean-Bernard Laffitte
L'AdourJean-Bernard Laffitte
L'AdourJean-Bernard Laffitte
L'Adour à Saint-Sever© Serge Lartigue pour l'Office de Tourisme de St Sever
  • Promenade, pêche, canoë et tables de pique-nique sont les attraits du bord de l'Adour à Saint-Sever. Ce fleuve, naît dans la vallée de Campan des Pyrénées, se jette depuis 1578 à Bayonne, après avoir changé d’embouchure, au cours du temps et de la main de l’homme. L’Adour était navigable de Saint-Sever, qui avait son port, jusqu’à Bayonne. Du XIe siècle jusque vers 1930, les gabares transportaient les fruits du terroir jusqu’à la mer : vins et blés de Chalosse et Tursan, bois de construction et eaux de vie d’Armagnac. Les pêcheurs y prenaient : aloses, carpes, saumons atlantiques, lamproie, anguilles et pibales, truites de mer et même esturgeons jusqu'à la deuxième moitié du XXe siècle. Et de nos jours tous poissons.
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année