Quelques églises remarquables de Landes-Chalosse :

  • Eglise Saint Pierre de Luys à Amou, inscrite aux monuments historiques, cette église du 18ème renferme un superbe autel d’inspiration italienne unique en Aquitaine. Contact  presbytère : 05 58 89 02 50 |  spl40@free.fr  |  http://spl40.free.fr
  • Eglise St Sernin à Brassempouy,  classée Monument Historique depuis 1939, l'église romano-gothique de Brassempouy date du début du XIIe siècle. Cette église ravissante est située dans un petit village pittoresque où a été découverte la Dame à la Capuche ou Dame de Brassempouy. Vous pourrez en profiter pour une visite de ce lieu dédié à la Préhistoire avec la Maison d la DameContact : 05 58 89 02 47 | voir le site internet 
  • Eglise de Caupenne, rénovée par des élèves des beaux arts, cette église a le mérite d’être colorée, spacieuse et située dans un petit village de campagne. www.notredamedechalosse.fr
  • Abbaye Notre Dame de Maylis, c'est un véritable havre de paix au coeur de la Chalosse qui accueille une communauté des moines.  Contact : 05 58 97 72 81  abbaye@maylis.org | www.abbaye-de-maylis.com
  • Eglise Notre Dame d'Audignon, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, une jolie petite église vous attend à Audignon. Son abside est entièrement romane. Sa nef est flanquée de deux bas-côtés XVe - XVIe siècle et un clocher-porche fortifié achève l'ensemble. A l'intérieur, la présence d'un prestigieux retable de pierre peinte de style gothique anglais en fait l'originalité. Contact : 05 58 76 29 40www.laudignonais.info
  • Abbatiale de Saint-Sever,  lieu emblématique de Saint-Sever, ne passez pas à côté de ce monument historique fondé en 988. L'abbaye est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Compostelle ! L’église-abbatiale a conservé son très rare chevet à 7 absides échelonnées du XIe siècle. De nombreuses destructions et reconstructions ont fait évoluer l’église dont l’intérieur vient d'être entièrement rénové comme au XIXe siècle. Outre son architecture originale, de nombreux chapiteaux et un tympan romans ornent l’édifice. Son orgue romantique Cavaillé-Coll dans un buffet XVIIIe permet d’agrémenter offices et concerts.