Tous les chemins mènent à… Compostelle

En arrivant en Chalosse vous croiserez sûrement de nombreux marcheurs, sac sur le dos, bâton en main, coquille St-Jacques en apparence. Ce sont bien sûr des pèlerins de St-Jacques de Compostelle.

La coquille en est leur symbole : à l’origine les jacquets les ramassaient sur les plages de Galice et les ramenaient comme preuve de leur accomplissement. Désormais ils la portent fixée sur leur chapeau, leur cape, leur sac ou leur bâton dès leur départ.

Ils viennent de toute la France, voir même d’Allemagne ou des Pays-Bas… pour ce pèlerinage, le plus célèbre du monde occidental.

Les chemins de Compostelle en France  ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette tradition  de pèlerinage vers un lieu saint, trouve son origine dans la découverte  en Galice, du lieu présumé de la sépulture de l’apôtre Jacques Le Majeur, évangélisateur de l’Espagne où une église  fut bâtie au IX e siècle. Une liste de 71 édifices majeurs de ces itinéraires a été inscrite en 1998 pour ce Bien dont l’abbaye de Saint-Sever.  Son église à  7 absides échelonnées est remarquable.

En Landes Chalosse 2 chemins sont empruntables.
La Voie Limousine, distante depuis Vézelay de 1628 km de son point de départ en France jusqu’en Espagne. Elle passe par Saint-Sever, Audignon, Horsarrieu, Hagetmau, Argelos et Beyries. Beyries est le dernier village des Landes situé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle avant d’entrer dans le Béarn. On dénombre pas moins d’un millier de marcheurs / an.

Saint-Sever et Hagetmau possèdent une halte jacquaire où les pèlerins font étape, munis de leur crédential, un "laissez-passer" tamponné sur chaque lieu de passage.

Les pélerins de St Jacques trouveront aussi refuge à Beyries ; la Salle des fêtes peut accueillir gratuitement 6 personnes. Le Chemin de St Jacques relie l’église et le château de Beyries classé Monument Historique.

L’église Saint Blaise, date du Moyen âge et est fréquemment visitée par les pélerins puisque sur le lieu de passage.

Sa particularité : un mur clocher qui abrite la seule cloche du département des Landes fabriquée par un maître fondeur du nom de Tesseyre. Cette cloche est classée objet historique. A l’occasion d’un mariage ou d’un baptème, la cloche est sonnée aux galets par M. André Capdeville.

La fête du chemin de St Jacques de Compostelle a lieu au mois de juin à Beyries.

La voie du Puy en Velay quant à elle, passe par les charmants villages de Miramont-Sensacq, celui de Pimbo et de sa belle collégiale  et est la plus ancienne des 4 grandes routes historiques. Son chemin long de 750km, suit le tracé du GR65 et traversent. Chaque année, ce sont plus de 10000 marcheurs qui foulent  le sol du Tursan pour rejoindre Saint Jacques de Compostelle.

Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à vous rapprocher de votre office de tourisme ou de l’association les Amis de St-Jacques. Et surtout commencez à vous entraîner pour ce pèlerinage qui est un véritable défi, un brin sportif ! Une aventure incroyable, touristique et spirituelle à faire une fois dans sa vie !